Spectacle : "Une Antigone de papier", création en juillet 2007

Comme dans le Cri quotidien, la matière de prédilection du décor reste le papier. La marionnettiste y entraîne les violoncellistes, tournoie autour d'elles - placées au coeur de l'arène- semblant les fondre dans l'histoire, leur livrant son incroyable énergie qui leur permet d'enrichir à chaque représentation leur texte musical.

UNE ANTIGONE DE PAPIER, Tentative de défroissage du Mythe

C’est un fleuve ou une chaîne de montagne.
C’est une barrière ou un comptoir.
C’est parfois aussi un simple trait de craie tracé au sol par la main de l’homme : La Frontière.
Obstacle infranchissable ou début de liberté, c’est sur cette ligne là que se raconte notre histoire…

Spectacle joué en français et en espagnol.

Alors venez, entrez dans l’arène, une arène festive, prenez place de part et d’autre, vous tenant chaud sur des bancs confortables, sans choisir votre camp. L’histoire le fera pour vous.
Car c’est une grande saga qui se raconte ici, en marionnette et en musique… Une histoire de famille, où des personnages de papier vont se déchirer, des murs se monter puis s’effondrer, des armées s’entrechoquer, … au son des violoncelles.
Venez vivre avec nous une des plus anciennes histoires du monde : Le Mythe d’Antigone*.

Rien ne sera caché, tout sera déjà là, devant vous, enfoui sous un tas de papier, on ne pourra pas tricher, rien changer mais juste revivre ensemble cette histoire de tout temps, vieille comme le monde, un monde fragile, un monde de papier.
Venez, on sera une centaine et pas un de trop…

* La ville de Thèbes sort d’une guerre fratricide et sans merci pour le pouvoir. A la tête de puissantes armées, les frères ennemis se sont affrontés sans parvenir à se départager. Tous deux sont morts et le pouvoir est vacant. Pour rétablir l’ordre, Créon, nouveau Roi de Thèbes édicte une Loi…La colère gronde mais le peuple se tait. Seule Antigone ose s’opposer... Et alors…Et alors…

Distribution

Marionnettiste : Camille Trouvé
Violoncellistes : Sandrine Lefebvre et Martina Rodriguez/Véronica Votti
Scénographie, régie : Dorothée Ruge
Lumière : Gerdi Nehlig

Sous le regard et sous la plume de Brice Berthoud.
Régie de Tournée : Philippe Desmulie

Construction marionnettes : Camille Trouvé
Composition musicale : Sandrine Lefebvre et Martina Rodriguez
Scénographie : Dorothée Ruge et Brice Berthoud
Décors : Olivier Benoît, Salem Ben Belkacem
Costumes : Séverine Thiébault

Avec la précieuse participation d’Einat Landais, Magali Rousseau et Véronique Iung.

Administration : Séverine Petibon
Production, vente : Elisabeth Tréhard

Composition musicale originale pour deux violoncelles et chant, cette création jouée plus de 200 fois déjà s'insère dans une continuité de travail avec Camille Trouvé, marionnettiste avec laquelle Sandrine Lefèbvre partage le plaisir de la scène.

Une Coproduction Les Anges au Plafond, Théâtre 71 scène nationale de Malakoff, Théâtre Jeune public de Strasbourg, Espace Jean Vilar scène conventionnée de IFS, Centre Marcel Pagnol de Bures sur Yvette,
Théâtre de Corbeil Essonnes, Théâtre du Chaudron Cartoucherie de Vincennes.
Ce spectacle a reçu l’aide de la DRAC Île de France.

...